Accueil 

 


 

   
L'évolution, entre faits et croyances
  
Peut-on concilier science et religion ?

À une époque où les idées complotistes s'étendent à la forme de notre planète ou à la réalité (passée) des dinosaures, il devient urgent de distinguer les deux formes de pensée que sont croyances et connaissances.

création ou évolution ?

Malgré toutes les preuves accumulées depuis près de deux siècles, certaines personnes refusent toujours l'idée d'évolution, généralement pour des raisons religieuses : on ne peut pas à la fois descendre d'Homo erectus et d'Adam et Eve !

D'autres admettent (du bout des lèvres) que les espèces évoluent mais en attribuent le crédit à l'activité divine. Selon eux, les êtres vivants sont si complexes qu'ils n'ont pu apparaître que grâce à l'ingéniosité d'un dieu qui guide leur évolution.

Les tenants de cet Intelligent Design sont nombreux aux Etats-Unis, mais également actifs en France. Alors qu'ils en rejettent les méthodes, ils
se réclament de la science, afin d'obtenir que leurs idées soient enseignées en parallèle de la théorie de l'évolution.    


Science et religion sont deux domaines distincts, qui reposent sur des modes de pensée différents et n'ont pas vocation à répondre aux mêmes questions.

Lorsqu'elle cherche des confirmations d'ordre scientifique, la religion se confronte à des contradictions insoutenables. Si elle enquêtait sur la signification des événements plutôt que sur leurs mécanismes, la science sortirait de son champ d'action.

Comme autrefois l'astronomie, l'évolution est aujourd'hui un excellent exemple d'opposition entre connaissances et croyances, deux modes de pensée bien distincts, même s'ils peuvent être complémentaires.


Public : tous publics,  à partir de 12 ans
Durée : 1 heure
Matériel nécessaire : un vidéoprojecteur et un micro



Darwin à la plage          L'homme est-il un animal ?         La grande aventure de l'évolution          Evolution


précédent  retour  suivant

Contact